Gynopedia needs your support! Please consider adding content, translating a page, or making a donation today. With your support, we can sustain and expand the website. Gynopedia has no corporate sponsors or advertisers. Your support is crucial and deeply appreciated.

Difference between revisions of "Montreal/fr"

From Gynopedia
Jump to: navigation, search
 
Line 55: Line 55:
 
===Que prendre et où?===
 
===Que prendre et où?===
  
 +
* Vous pouvez obtenir la majorité des pilules du lendemain sans prescription en pharmacie, chez le médecin, en clinique, dans des centres contre les agressions sexuelles, dans les cliniques de santé sexuelle, ou en service d'urgence des hôpitaux.
 
Au Canada, si vous voulez vous procurer un CU exclusivement progestatif, vous pouvez acheter NorLevo 0.75 mg ou Plan B, qui sont tous deux disponibles sans ordonnance. Vous devez prendre deux comprimés dans les 120 heures (5 jours) suivant une relation sexuelle non protégée. Si vous n'avez pas accès à un CU, il est toujours possible de prendre des contraceptifs réguliers plutôt. Mais n'oubliez pas qu'il est essentiel d'utiliser seulement les 21 premiers comprimés de la tablette de 28, car les derniers ne contiennent pas d'hormones. Les marques de contraceptifs que vous pouvez utiliser comprennent Ovral (prendre 2 comprimés dans les 120 heures suivant la relation sexuelle, et 2 comprimés supplémentaires 12 heures après), Minovral (prendre 4 comprimés dans les 120 heures suivant la relation sexuelle, et 4 comprimés supplémentaires 12 heures après) ou Alesse (prendre 5 comprimés dans les 120 heures suivant la relation sexuelle, et 5 comprimés supplémentaires 12 heures après). En cas de doute ou pour plus d'informations, consultez un pharmacien.
 
Au Canada, si vous voulez vous procurer un CU exclusivement progestatif, vous pouvez acheter NorLevo 0.75 mg ou Plan B, qui sont tous deux disponibles sans ordonnance. Vous devez prendre deux comprimés dans les 120 heures (5 jours) suivant une relation sexuelle non protégée. Si vous n'avez pas accès à un CU, il est toujours possible de prendre des contraceptifs réguliers plutôt. Mais n'oubliez pas qu'il est essentiel d'utiliser seulement les 21 premiers comprimés de la tablette de 28, car les derniers ne contiennent pas d'hormones. Les marques de contraceptifs que vous pouvez utiliser comprennent Ovral (prendre 2 comprimés dans les 120 heures suivant la relation sexuelle, et 2 comprimés supplémentaires 12 heures après), Minovral (prendre 4 comprimés dans les 120 heures suivant la relation sexuelle, et 4 comprimés supplémentaires 12 heures après) ou Alesse (prendre 5 comprimés dans les 120 heures suivant la relation sexuelle, et 5 comprimés supplémentaires 12 heures après). En cas de doute ou pour plus d'informations, consultez un pharmacien.
  
Line 144: Line 145:
  
 
===Lois et stigmatisation sociale===
 
===Lois et stigmatisation sociale===
 +
 +
In Quebec, mothers are entitled to 18 weeks of maternity leave with no pay. This time of leave can start, at the earliest, in the 16th week before the expected delivery.<ref name="quebec-maternityleave">[http://www4.gouv.qc.ca/EN/Portail/Citoyens/Evenements/DevenirParent/Pages/cong_matrn.aspx Services Québec – Citoyens: Maternity Leave]</ref>
 +
 +
Fathers are entitled to five weeks of paternity leave, which  must be taken consecutively, and it can only begin after the birth of the child. This is also without pay.<ref name="quebec-paternityleave">[http://www4.gouv.qc.ca/EN/Portail/Citoyens/Evenements/DevenirParent/Pages/cong_patrn.aspx Services Québec – Citoyens: Paternity Leave]</ref>
 +
 +
In addition to maternity and paternity leave, parents are entitled to parental leave. This entitles parents to 52 weeks of time off from work, and the parent will receive no pay.<ref name="quebec-parentalleave">[http://www4.gouv.qc.ca/EN/Portail/Citoyens/Evenements/DevenirParent/Pages/cong_parnt.aspx Services Québec – Citoyens: Parental Leave]</ref>
 +
 +
If people qualify for maternity or paternity leave, they will receive benefits from Québec Parental Insurance Plan (QPIP) during their time of leave.<ref name="quebec-maternityleave" /> <ref name="quebec-paternityleave" />If people qualify for parental leave, they will receive benefits from  Québec Parental Insurance Plan (QPIP) during a portion of their leave.<ref name="quebec-parentalleave" />
 +
 +
For more information on becoming in Quebec, check out [https://www.quebec.ca/en/services-quebec/parent/ this information page]from Gouvernement du Québec.
  
 
===Que prendre et où?===
 
===Que prendre et où?===
 +
 +
* [https://www.womenontherise.ca/ Women on the Rise]: They support "isolated, low income and single mothers with children between 0-5 years old." Email: womenontherise@bellnet.ca
 +
* [http://maisonelizabethhouse.com/home-eng/ Elizabeth House]: "Elizabeth House is a private rehabilitation centre that offers a continuum of intensive intervention and specialized support services to parents, particularly young mothers and mothers-to-be, experiencing serious difficulties adjusting to pregnancy or in their parenting role." Email: info@maisonelizabeth.ca
  
 
===Coûts===
 
===Coûts===
 +
 +
* New parents may have benefits covered by Québec Parental Insurance Plan (QPIP) during maternity, paternity, or parental leave, if they qualify, but they will not be paid their salary from their employers during their leave.<ref name="quebec-maternityleave" /> <ref name="quebec-paternityleave" /> <ref name="quebec-parentalleave" />
 +
* There is a Financial Assistance Program for pregnant minors. To qualify, you must be under 18 years old, at least 20 weeks pregnant, and you must not have financial assistance. In 2018, the benefits were either $205 per month (for women residing in resources run by a nonprofit) or $822 per month for other scenarios.<ref name="quebec-parentalleave">[http://www4.gouv.qc.ca/EN/Portail/Citoyens/Evenements/DevenirParent/Pages/progr_soutn_fincr_minr_encnt.aspx Pregnant Minors Financial Assistance Program]</ref> For more information, you can visit the [http://www4.gouv.qc.ca/EN/Portail/Citoyens/Evenements/DevenirParent/Pages/progr_soutn_fincr_minr_encnt.aspx government page] on the program.
  
 
==Avortement==
 
==Avortement==

Latest revision as of 08:59, 28 February 2019

Other languages:
English • ‎français
Montreal.jpg

INTRODUCTION

À Montréal, vous trouverez de nombreux soins de santé. Les méthodes contraceptives, notamment les préservatifs, les pilules, les patchs et les injections, sont facilement accessibles. Bien que les contraceptifs ne soient pas remboursés par le système de santé canadien pour tout le monde, vous trouverez néanmoins des pilules et stérilets (insertion comprise) à moindre coût dans les cliniques publiques. Vous pouvez vous procurer la pilule contraceptive d'urgence ("pilule du lendemain") à la pharmacie (au comptoir du pharmacien, sans ordonnance) ou dans une clinique. Il n'y a pas d'âge minimal requis, mais la vente reste à la discrétion du pharmacien. De nombreuses cliniques publiques de santé sexuelle offrent des tests de dépistages des IST. Certaines cliniques ne proposent que des tests pour le VIH, alors que d'autres proposent des tests pour un grand nombre d'IST. Dans tous les cas, il vaut mieux prendre rendez-vous. Un programme de vaccination contre le VPH est également en place. Les prophylaxies pré-exposition (PrEP) et post-exposition (PEP) sont disponibles. Les avortements sont légaux et sans restrictions. Avec une carte valide de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ), l'intervention, qu'elle soit médicamenteuse ou chirurgicale, est totalement gratuite. Si vous n'êtes pas citoyenne canadienne ou résidente permanente, il faudra vous attendre à payer entre $300-$900 pour la procédure, mais il existe des assistances financières qui pourront vous aider.

Contraception[edit]

Note: Il existe de nombreuses méthodes contraceptives, notamment le DIU (dispositif intra-utérin ou stérilet), le contraceptif oral ("la pilule"), le timbres, l'anneau vaginal, l'injection et le préservatif. Pour une liste plus exhaustive et des explications, cliquez ici

Lois et stigmatisation sociale[edit]

Au Canada, vous trouverez des préservatifs dans de nombreux magasins, notamment dans les pharmacies et plusieurs dépanneurs (épicerie de quartier). Pour les autres contraceptifs, tels que la pilule, le stérilet, l'injection ou l'implant, il faut l'ordonnance d'un médecin ou d'une infirmière.

De manière générale, l'usage de contraceptifs est assez répandu dans tout le pays. On estime que plus de 70 % des femmes en âge de procréer utilisent une méthode de contraception moderne, et environ 22 % des hommes ont subi une vasectomie. [1] Malgré tout, l'accès aux différentes méthodes n'est pas toujours sans difficulté pour les femmes. La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada estime que les Canadiennes ont, de manière générale, moins facilement accès à la contraception que les femmes des autres pays développés. [2] De plus, selon le rapport du Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs, 15 % des femmes sexuellement actives n'utilisent aucune méthode contraceptive, et 20 % le font de manière irrégulière. Le coût peut être une contrainte, quand on sait que les contraceptifs ne sont pas totalement remboursés par le système de santé public canadien. Néanmoins, des contraceptifs abordables sont offerts dans les cliniques de santé sexuelle (qui peuvent toutefois avoir une choix limité, des heures d'ouverture restreintes et de longs temps d'attente). Malgré ces quelques failles, ces cliniques demeurent une ressource incontournable pour la santé reproductive des femmes (et des hommes).[3]

Que prendre et où?[edit]

  • Vous pouvez acheter des préservatifs en ligne à Top Condoms Canada, IdealCondoms.ca et à Undercover Condoms. Il est aussi possible de se les procurer en pharmacie ou dans plusieurs dépanneurs (épicerie de quartier).
  • Vous pouvez vous procurer des contraceptifs oraux avec une prescription à la pharmacie ou à la clinique médicale.
  • Si vous voulez un DIU, il est possible de vous en procurer à de nombreuses cliniques ou CLSC (Centre local de services communautaires). Par exemple, le DIU Mona Lisa est disponible au Centre de santé des femmes de Montréal et les implants Mirena sont offerts à la Clinique médicale Fémina.
  • Des injections de type Depo-Provera sont aussi offerts à la Clinique médicale Fémina.

Coûts[edit]

Bien que le Canada ait un système de santé universel, les contraceptifs ne sont pas gratuits. Il peuvent être offerts à prix réduit si vous êtes sous le régime de la RAMQ. Différentes options à prix abordable sont toutefois offertes dans les cliniques de santé sexuelle. Par exemple, le prix des contraceptifs oraux de base peut aller jusqu'à 10 $ pour une plaquette d'un mois, et les DIU peuvent coûter 60 $ environ. Les prix sont plus élevés dans les cliniques privées, où le stérilet Mona Lisa coûte environ 55 $, le Jaydess autour de 300 $ et le Mirena entre 360 et 380 $.

Contraception d'urgence ("pilule du lendemain")[edit]

Note importante: La contraception d'urgence peut prévenir la grossesse jusqu'à trois jours (72 heures), voire cinq jours (120 heures) dans certains cas, après une relation sexuelle non protégée. Elle doit être prise le plus tôt possible après la relation.

S'il n'est pas possible de vous procurer un contraceptif d'urgence, les contraceptifs oraux réguliers peuvent être utilisés. Il est toutefois important de savoir que: 1- ce ne sont pas toutes les marques qui peuvent agir comme contraceptif d'urgence; 2- les doses requises et les périodes d'action peuvent varier; 3- seulement les 21 premières pilules sur les 28 de la plaquette doivent être utilisées (celles qui contiennent des hormones); 4- ils peuvent être moins efficaces qu'un contraceptif d'urgence régulier. Pour plus d'information, cliquez ici ou ici

Lois et stigmatisation sociale[edit]

Au Canada, la contraception d'urgence (pilule du lendemain) est disponible dans de nombreux endroits, comme des cliniques pour femmes, des centres de santé, hôpitaux, et pharmacies. Cependant, les lois concernant sa disponibilité varient selon les provinces. En Ontario, comme dans la plupart des provinces, la pilule du lendemain est disponible sans ordonnance, sauf pour les pilules à base d'Ulipristal, comme ellaOne, qui nécessite une ordonnance.[4] Au Québec, la contraception d'urgence nécessite une ordonnance, et dans le Saskatchewan, elle est disponible sans ordonnance en pharmacie.[5]

En général, les restrictions d'âge varient en fonction des provinces. Dans la plupart des provinces, il n'y a pas de restrictions d'âge, les adolescentes sont légalement autorisées à se procurer une contraception sans prescription ou consentement parental. Ainsi que le rapporte le Consortium sur la Contraception d'Urgence, "En mai 2008, l'Association Nationale des Autorités de Régulation Pharmaceutique (NAPRA) ont recommandé l'accès total sans aucune restriction d'âge. Cette recommandation est appliquée selon la Common Law; cependant, les pharmaciens peuvent restreindre l'accès à la contraception d'urgence à leur discrétion si une femme ne leur paraît pas assez mature. Toutes les provinces suivent la Common Law sauf le Québec, qui suit le Code Civil, et le Saskatchewan."ref>EC Status and Availability: Canada</ref>

Que prendre et où?[edit]

  • Vous pouvez obtenir la majorité des pilules du lendemain sans prescription en pharmacie, chez le médecin, en clinique, dans des centres contre les agressions sexuelles, dans les cliniques de santé sexuelle, ou en service d'urgence des hôpitaux.

Au Canada, si vous voulez vous procurer un CU exclusivement progestatif, vous pouvez acheter NorLevo 0.75 mg ou Plan B, qui sont tous deux disponibles sans ordonnance. Vous devez prendre deux comprimés dans les 120 heures (5 jours) suivant une relation sexuelle non protégée. Si vous n'avez pas accès à un CU, il est toujours possible de prendre des contraceptifs réguliers plutôt. Mais n'oubliez pas qu'il est essentiel d'utiliser seulement les 21 premiers comprimés de la tablette de 28, car les derniers ne contiennent pas d'hormones. Les marques de contraceptifs que vous pouvez utiliser comprennent Ovral (prendre 2 comprimés dans les 120 heures suivant la relation sexuelle, et 2 comprimés supplémentaires 12 heures après), Minovral (prendre 4 comprimés dans les 120 heures suivant la relation sexuelle, et 4 comprimés supplémentaires 12 heures après) ou Alesse (prendre 5 comprimés dans les 120 heures suivant la relation sexuelle, et 5 comprimés supplémentaires 12 heures après). En cas de doute ou pour plus d'informations, consultez un pharmacien.

Note: ellaOne est le CU actuellement sur le marché qui offre l'effet le plus durable. Il réduit les risques de grossesse jusqu'à 5 jours (120 heures) après une relation sexuelle non protégée. EllaOne est disponible au Canada et ne requiert pas d'ordonnance médicale. Son coût peut cependant être plus élevé que les autres CU. Adressez-vous à un pharmacien ou un autre professionnel de la santé pour plus de détails.

Coûts[edit]

Les prix peuvent varier d'un endroit à l'autre. De manière générale, en pharmacie, un CU vous coûtera autour de 40 $ (2017). Le prix sera un peu moindre si vous vous rendez dans un CLSC, soit autour de 13-20 $ (2013).

Infections transmissibles sexuellement (ITS)

Note importante - Renseignez-vous sur la PrEP et la PPE: Si vous croyez avoir été exposée au VIH (dans les 72 heures), procurez-vous la PPE (prophylaxie post-exposition). Il s'agit d'un traitement d'un mois visant à prévenir l'infection après une possible exposition au virus. Suivez ce traitement aussitôt que vous suspectez une exposition. Pour plus d'information, cliquez ici. Si vous savez que vous êtes à risque d'être exposée au VIH, vous pouvez plutôt vous procurer la PrEP (prophylaxie pré-exposition). Il s'agit d'un comprimé à prendre quotidiennement, servant à prévenir les risques de contraction du VIH. Apprenez-en plus ici

Lois et stigmatisation sociale[edit]

Au Canada, aucune restriction n'est imposée aux voyageurs porteurs du VIH ou d'une ITS. Toutefois, si vous souhaitez prolonger votre séjour au-delà de six mois, vous devrez passer un test de dépistage du VIH.[6] Si le test s'avère positif, on vous refusera probablement le statut résident. Toutefois, si vous faites partie de l'une des catégories suivantes, on pourrait quand même vous accorder la résidence: vous prétendez au statut de réfugié, vous êtes un conjoint de fait ou époux parrainé par un citoyen ou un résident permanent, vous êtes un enfant à charge parrainé par un citoyen ou un résident permanent. Pour plus d'information, cliquez ici ou ici

Tel que mentionné sur le site HIVTravel, "l'accès aux soins de santé est dispendieux pour ceux qui ne sont ni citoyens ni résidents permanents au Canada, et le prix varie d'une province à l'autre. Le Canada est une confédération formée pas des provinces et des territoires. Chacun est responsable de son système de santé, et ainsi, les services peuvent varier à travers le pays. De manière générale, les visiteurs doivent se procurer une assurance privée dans leur pays de résidence, qui se chargera de couvrir les dépenses médicales majeures". Pour plus de détails concernant le traitement du VIH pour les visiteurs au Canada, consultez HIVTravel.

Où faire un test de dépistage?[edit]

Consultez cette liste d'établissements où vous pourrez effectuer des tests de dépistage IST.

  • Clinique L'Actuel: Propose des tests de dépistage du VIH (ainsi que le test rapide), et d'autres IST. Il faudra payer $20. La PEP (Prophylaxie Post Exposition) est aussi disponible. Adresse: 1001, boul. De Maisonneuve Est, Suite 1130, Montréal, H2L 4P9. Tél : 514-524-1001.
  • Clinique L'Alternative: Adresse: 2034, rue Saint-Hubert, Montréal, H2X 3Z5. Tél: 514-281-9848.
  • CMU Quartier Latin: Adresse: 2ème étage, 1733, rue Berri, Montréal. H2L 4E9 Tél: 514-285-5500.
  • CLSC service points Outskirts: Téléphone : 514-527-2361
    • 1705 rue de la Visitation, Montréal, H2X 3C3
    • 1250 rue Sanguinet, Montréal, H2X 3E7
    • 2260 Parthenais, Montréal, H2K 3T5
  • Hôpital Général Juif - Clinique sans rendez-vous spécialisée dans les maladies infectieuses et IST (Côte-des-Neiges): Du lundi au vendredi, 7h30 – 10h30. Uniquement sans rendez-vous. Tél: 514-340-8230
  • CSSS Jeanne-Mance - Clinique de Rue pour les Jeunes: Adresse 1 - Banlieue CLSC : 1250 rue Sanguinet, Montréal, H2X 3E7 Téléphone : 514-527-9565, ext 3682. Adresse 2 - Ketch Café : 4707, rue St-Denis, Montréal. Tél : 514-985-0505.
  • CSSS de la Montagne - CLSC Métro: Adresse : 1801 boul. de Maisonneuve W., Montréal, H3B 1J9 (Métro Guy-Concordia). Tél : 514-934-0354.
  • Coeur-de-l'Île CSSS - CLSC Villeray: Ici, les tests ne sont pas anonymes. Adress : 1415 Jarry East. Montréal, H2E 1A7. Tél : 514-376-4141.
  • Rezo: Il y est proposé des tests de dépistage du VIH pour les hommes gays et bisexuels, qu'ils soient cisgenres ou transgenres.

Soutien[edit]

  • Fondation Canadienne du Foie: Aide les personnes atteinte de l'hépatite B et C. "La Fondation Canadienne du Foie est une organisation nationale à but non lucratif se consacrant à la promotion de la bonne santé du foie, et offrant de l'espoir aux personnes vivant avec une maladie du foie."
  • CATIE: "CATIE est la source d'informations actualisées et impartiales sur le VIH et l'hépatite C au Canada. Nous mettons en contact les personnes atteintes du VIH ou de l'hépatite C, les populations à risque, les professionnels de santé et des associations, et permettons de réduire les transmissions et d'améliorer la qualité de vie."
  • Maison du Parc: "La Maison du Parc, association à but non lucratif, accueille des personnes touchées par le VIH/ SIDA. Elle propose un programme de soins palliatifs et un accompagnement pour les besoins physiques, psychologiques et sociaux de nos résidents."

Coûts[edit]

Médicaments et vaccins[edit]

Lois et stigmatisation sociale[edit]

L'usage de la PrEP a été autorisé en 2016.

Que prendre et où?[edit]

  • Il existe deux vaccins contre le VPH disponibles au Canada: Cervarix® (HPV2) et Gardasil®9 (HPV9).
  • Vous pouvez trouver le vaccin contre l'hépatite B dans de nombreuses cliniques.
  • Si vous souhaitez la Prophylaxie post-exposition (PPE), vous devrez contacter les urgences d'un hôpital ou leur médecin pour un traitement. En général, il n'y a pas besoin de prendre rendez-vous puisque les patients doivent être assistés et traités aussi rapidement que possible.
  • Si vous souhaitez la Prophylaxie pré-exposition (PrEP), elle est disponible au Canada. En février 2016, Health Canada a autorisé Truvada comme prévention, et des versions génériques de TDF/FTC sont aussi autorisées en tant que prévention. On estime à 900-1,100 personnes sous traitement de PrEP au Canada, en 2018.[7] Selon ACT Toronto, "N'importe quel médecin peut prescrire la PrEP. Si vous avez un médecin traitant/de famille en qui vous avez confiance, c'est un bon début. Les soins médicaux et les tests sont continus avec la PrEP, donc accéder à ce traitement via un médecin en qui vous avez confiance est idéal."[8] CATIE a compilé un grand nombre d'informations sur la PrEP pour les canadiens, auxquelles vous pouvez accéder ici. Pour des mises à jour régulières sur l'accès à la PrEP au Canada, PrEPWatch est aussi une bonne ressource.

Coûts[edit]

Si vous souhaitez obtenir le vaccin contre le VPH (Gardasil), cela vous coûtera environ $200 dans n'importe quelle clinique.

Menstruations[edit]

Note : en plus des serviettes et tampons hygiéniques, vous pouvez aussi utiliser une coupe menstruelle ou des sous-vêtements menstruels pendant vos règles. Pour en savoir plus sur la coupe menstruelle, cliquez ici. Pour en savoir plus sur les sous-vêtements menstruels, cliquez ici.

Lois et stigmatisation sociale[edit]

Que prendre et où?[edit]

Vous trouverez facilement des serviettes hygiéniques et des tampons dans les magasins canadiens. Si vous voulez acheter une coupe menstruelle, vous trouverez aussi quelques vendeurs. Pour DivaCup, allez voir à Shoppers Drug Mart, Pharmaplus, Yonge Pharmacy, Nutrition House-Eaton Ctr Dund et Condom Shack. Pour MoonCup, vous pouvez les trouver en ligne. Pour Lunette, allez sur le Lunette North America site. Pour des produits d'hygiène menstruelle écologiques, allez voir à London Drugs, Loblaws, Save on Food, Whole Foods, Well.ca et Overwaitea.

Coûts[edit]

La DivaCup est disponible dans toutes les grandes pharmacies pour environ $30, et les serviettes hygiéniques et tampons coûtent entre $4 et $8 en moyenne.

Examens gynécologiques[edit]

Lois et stigmatisation sociale[edit]

Que prendre et où?[edit]

Pour des informations sur les gynécologues au Canada, allez voir les pages des villes, comme Toronto, car les recommandations varient selon les villes.

Note: Il existe un site internet canadien appelé Pap Test Info:" Tous les ans, environ 400,000 femmes canadiennes reçoivent un appel leur disant que le résultat de leur frottis vaginal est anormal. Dans de nombreux cas, l'appel est effectué par une infirmière ou secrétaire médicale qui ne peut pas discuter des résultats et des implications par téléphone. Souvent, les femmes ne reçoivent pas les informations sur ce que cela implique, et deviennent nerveuses et mal à l'aise sur ce qui les attend. Ce site internet a été créé pour donner aux femmes des informations sur le frottis vaginal et ce que cela signifie d'avoir des tests anormaux. Toutes les informations contenues sur ce site internet ont été vérifiées par des médecins."

Pour une liste de professionnels de santé ayant une approche féministe à Montréal, allez sur Gyneco Positive

Coûts[edit]

Grossesse[edit]

Lois et stigmatisation sociale[edit]

In Quebec, mothers are entitled to 18 weeks of maternity leave with no pay. This time of leave can start, at the earliest, in the 16th week before the expected delivery.[9]

Fathers are entitled to five weeks of paternity leave, which must be taken consecutively, and it can only begin after the birth of the child. This is also without pay.[10]

In addition to maternity and paternity leave, parents are entitled to parental leave. This entitles parents to 52 weeks of time off from work, and the parent will receive no pay.[11]

If people qualify for maternity or paternity leave, they will receive benefits from Québec Parental Insurance Plan (QPIP) during their time of leave.[9] [10]If people qualify for parental leave, they will receive benefits from Québec Parental Insurance Plan (QPIP) during a portion of their leave.[11]

For more information on becoming in Quebec, check out this information pagefrom Gouvernement du Québec.

Que prendre et où?[edit]

  • Women on the Rise: They support "isolated, low income and single mothers with children between 0-5 years old." Email: womenontherise@bellnet.ca
  • Elizabeth House: "Elizabeth House is a private rehabilitation centre that offers a continuum of intensive intervention and specialized support services to parents, particularly young mothers and mothers-to-be, experiencing serious difficulties adjusting to pregnancy or in their parenting role." Email: info@maisonelizabeth.ca

Coûts[edit]

  • New parents may have benefits covered by Québec Parental Insurance Plan (QPIP) during maternity, paternity, or parental leave, if they qualify, but they will not be paid their salary from their employers during their leave.[9] [10] [11]
  • There is a Financial Assistance Program for pregnant minors. To qualify, you must be under 18 years old, at least 20 weeks pregnant, and you must not have financial assistance. In 2018, the benefits were either $205 per month (for women residing in resources run by a nonprofit) or $822 per month for other scenarios.[11] For more information, you can visit the government page on the program.

Avortement[edit]

Important : il existe deux principaux types d'avortements (ou IVG, pour interruption volontaire de grossesse), l'IVG médicamenteuse (qui consiste à prendre une pilule provoquant l'avortement) et l'IVG chirurgicale (réalisée dans un établissement de santé). Pour plus de renseignements sur l'avortement, cliquez ici.

Lois et stigmatisation sociale[edit]

Au Canada, l'avortement est légal et, à Québec, il est autorisé jusqu'à 22 semaines de grossesse.

Les lois canadiennes sur l'avortement sont régies par le Canada Health Act. Cependant, il est à remarquer que les avortements de 3ème trimestre ne sont pas généralement possibles.[12]

Historiquement, d'importants défis existaient concernant l'avortement dans le passé. Jusqu'à 1969, l'avortement n'était pas légal. Après le Criminal Law Amendment Act, 1968-69, l'avortement devint légal dans les cas où les médecins décident que l'avortement est nécessaire pour le bien-être physique ou mental de la femme. En 1988, la Cour Suprême du Canada décréta que les lois sur l'avortement existantes étaient illégales, et elles furent invalidées. Depuis, il n'y a pas eu de lois officielles sur l'avortement au Canada, ce qui le rend disponible pour les femmes sans restrictions. Aujourd'hui, 1/3 de tous les hôpitaux au Canada effectuent des avortements.

Que prendre et où?[edit]

  • Clinique médicale Fémina: Possibilité d'IVG chirurgicales. "La clinique médicale Fémina est une clinique bien connue qui propose des IVG pendant le 1er trimestre de grossesse depuis 1988." Une seule visite est nécessaire pour des grossesses inférieures à 12 semaines.
  • Clinique Morgentaler Montréal: Possibilité d'IVG chirurgicales. "Uniquement sur rendez-vous. Les IVG sont réalisées jusqu'à 18 semaines de grossesse. Une seule visite à la clinique est nécessaire pour une procédure durant le 1er trimestre, qui comprend notamment une échographie et un soutien psychologique. Les IVG ayant lieu durant le 2ème trimestre (entre 13 et 18 semaines) demandent de la préparation et peuvent demander une ou deux visites avant la procédure".
  • Le Centre de santé des femmes de Montréal : IVG chirurgicales. Avec une approche féministe, le Centre de santé des femmes de Montréal permet des avortements en une visite, uniquement sur rendez-vous.

Coûts[edit]

  • En général, les IVG au Canada sont payées par Medicare (pour les citoyennes Canadiennes et les résidentes permanentes). Si vous avez une carte d'assurance santé du Québec (RAMQ), les avortements chirurgicaux et médicamenteux dans des cliniques et hôpitaux indépendants sont totalement remboursés.
  • Si vous êtes étudiante dans une université du Québec (sauf de l'Université Bishop), peu importe le pays d'où vous venez, l'IVG est totalement remboursée par les assurances Desjardins. [13]
  • Si vous n'êtes pas citoyenne du Canada ou résidente permanente, vous devrez payer entre $300-$1300[14]. Les coûts peuvent varier, en fonction de la durée de grossesse, la clinique et le type de procédure.
  • Si vous avez besoin d'aide pour payer votre avortement ou avez besoin d'autres informations, appelez la Fédération québécoise pour le planning des naissances. Vous pouvez aussi contacter Action Canada ou la Fédération Nationale de l'Avortement.

Information et assistance[edit]

Lois et stigmatisation sociale[edit]

Que prendre et où?[edit]

  • The Kids Helpline: Call 1-800-668-6868. Gratuit, 24h/24, assistance téléphonique bilingue et anonyme pour enfants et adolescents.
  • L’Association québécoise de prévention du suicide: Une ligne d'écoute 24h/24, 7j/7 au Québec. Appeler 1-866-277-3553 (1-866-APPELLE).
  • ATQ (Aide aux transexuels et transexuelles du Québec): Propose une ligne d'écoute pour personnes transsexuelles au Québec. Appeler 514-254-9038.
  • Project 10 (Projet 10): "Promeut le bien-être personnel, social, sexuel et mental des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, transexuelles, intersexes, two-spirit, et les jeunes et adultes en questionnement de 14 à 25 ans. Propose une ligne d'écoute du lundi au jeudi de minuit à 18h. Appeler le 514-989-4585."
  • Ligne d'écoute 416-408-HELP (4357): Propose un support téléphonique pour les personnes vivant des situations de crise et prévention du suicide.

Coûts[edit]

Liste de ressources supplémentaires[edit]

  • Ligne d'information sur la santé sexuelle - Gratuit: 1 (800) 668-2437; Local: (416) 392-2437. Du lundi au vendredi de 10h à 22h30; Samedi et dimanche de 11h à 15h.
  • Conseil National pour les Femmes du Canada: "Durant son histoire, le conseil s'est intéressé au bien-être et à l'amélioration des conditions de vie des femmes, de la famille et de la communauté depuis sa fondation."
  • CCGLM: "Le Centre Communautaire pour les Gays et Lesbiennes de Montréal est une organisation à but non lucratif créée le 17 août 1988. Elle agit pour améliorer le bien-être des communautés en encourageant la coopération et en cherchant le soutien de la communauté et le développement social par les individus et organisations."
  • Conseil pour l'Information et l'Éducation Sexuelles du Canada (SIECCAN): "Le Conseil pour l'Information et l'Éducation Sexuelles du Canada est une association caritative nationale déclarée fondée en 1964 afin de promouvoir une éducation professionnelle et une connaissance du public de la sexualité et de la santé sexuelle. SIECCAN travaille avec des professionnels de santé, des éducateurs, et des associations afin d'assurer que tous les canadiens aient accès à une information, une éducation et des services sociaux de qualité sur la santé sexuelle."
  • Scarlett Teen: Ce site internet fait de l'éducation sexuelle pour les adolescents.
  • Teen Health Source: Ce site internet fait de l'éducation sexuelle pour adolescents.
  • Institut pour les Études sur le Genre, la Sexualité et le Féminisme à McGill: 3487 Peel Street, 2ème étage, Montréal, Quebec H3A 1W7, Tél.: 514-398-3911, Fax: 514-398-3986. Email: info.igsf@mcgill.ca
  • Fédération du Québec pour le planning des naissances: Une organisation pour les droits sexuels et reproductifs basée à Montréal. Tél.: 514-866-3721. Email: info@fqpn.qc.ca
  • Action Canada for Sexual Health and Rights: Propose des informations et une liste de ressources pour toutes les provinces.

Références[edit]

  1. [http://www.un.org/en/development/desa/population/publications/pdf/family/trendsContraceptiveUse2015Report.pdf Trends in Contraceptive Use Worldwide 2015]
  2. It's time to give Canadian women more options when it comes to birth control, experts say
  3. Canada lags behind other nations in birth control access, and it's costing us
  4. Emergency Contraception (EC)
  5. Plan B - Where to Get It (Canada)
  6. http://www.hivtravel.org/Default.aspx?PageId=143&CountryId=39
  7. PrEPWatch: Canada
  8. PrEP - How do I get it?
  9. 9.0 9.1 9.2 Services Québec – Citoyens: Maternity Leave
  10. 10.0 10.1 10.2 Services Québec – Citoyens: Paternity Leave
  11. 11.0 11.1 11.2 11.3 Services Québec – Citoyens: Parental Leave
  12. Abortion in Canada
  13. [1]
  14. [2]